Don't wake me up

by Apes O'Clock

/
  • Streaming + Download

    Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    Purchasable with gift card

      €3 EUR  or more

     

  • Compact Disc (CD) + Digital Album

    Artwork par Yannick Grossetête

    Includes unlimited streaming of Don't wake me up via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    ships out within 7 days

      €5 EUR or more 

     

  • Full Digital Discography

    Get all 3 Apes O'Clock releases available on Bandcamp and save 25%.

    Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality downloads of Le spectacle continue, Don't wake me up, and From jungle to downtown. , and , .

    Purchasable with gift card

      €12 EUR or more (25% OFF)

     

1.
Le ciel s’agrandit au dessus de moi J'vois les étoiles Ici c'est la première fois Le ciel s’agrandit au dessus de moi Plus de feuilles plus de branches Et soudain j'ai si froid Le ciel s’agrandit au dessus de moi Et sous mes pieds la terre tremble C'est étrange, je ne comprends pas pourquoi Le ciel s’agrandit et moi je reste planté là Dans le fracas des troncs de ma vie qu'on abat Comme dans un rêve étranger à tout ça Don't wake me up, This is my dream, Don't wake me up Le ciel à présent est trop grand Et dans ma forêt comme une plaie Une plaine stérile s'étend jusqu'à mes pieds Le nez en l'air Je reste debout à l'orée de ma forêt Perdu dans les nuages de ce ciel nouveau-né Ma culture mon héritage Sont ici enterrés Mon enfance déracinée Ébloui par ce ciel infini Je ne veux plus penser, Je ne veux que rêver, que rêver Don't wake me up, This is my dream, Don't wake me up Je ne veux pas me battre Je ne connais rien à la guerre Et puis entre nous, nos sagaies contre vos bulldozers Et je ne suis qu'un intrus Entre le ciel et la terre Et je veux juste qu'on arrête de faire couler la sève Don't wake me up, This is my dream, Don't wake me up
2.
J'comprends pas vos manières J'comprends pas les frontières J'comprends rien à vos guerres et à toutes vos bannières Vos carrières, vos chimères, vos cimetières, vos prières J'comprends pas le misère, qu'on laisse crever ses frères J'comprends rien aux CVs, à votre façon de juger J'comprends rien aux putains, à votre façon d'aimer Putain je comprends rien, j'comprends même pas vos peines La définition d'être humain, c'est d'être pétri de haine? Comment voulez-vous que je m'adapte J'voudrais juste m'allonger dans l'herbe Vivre une vie de simple primate Car votre monde me fout la gerbe Avec vos titres et vos cravates Drôles de vies, drôles de concepts J'veux pas être mis dans le même sac Moi le sauvage et vous les bêtes J'comprends pas le pouvoir, j'comprends pas les bobards J'comprends rien à cette foire, votre besoin de tout avoir La monnaie, le PIB et la viande entassée Les bouches affamées et vos supermarchés J'comprends rien aux écrans, un tas d'images immonde J'comprends rien c'est effarant votre façon de voir le monde Putain j'comprends rien à vos minutes, à vos heures Aujourd'hui ou demain, pourquoi le temps vous fait peur ? Comment voulez-vous que je m'adapte J'voudrais juste m'allonger dans l'herbe Vivre une vie de simple primate Car votre monde me fout la gerbe Avec vos titres et vos cravates Drôles de vies, drôles de concepts J'veux pas être mis dans le même sac Moi le sauvage et vous les bêtes Let’s go ! J'comprends pas, j'capte rien, mais c'est quoi ces machins ? J'pige que dalle, j'imprime pas, tout ça sert à rien Les campings, le peeling, le karting, les cantines Les quartiers haut-standing, ou de haute sécurité J'comprends pas les vendus, les élevages canins J'comprends pas les pendus, les cages à lapins Les lèche-culs, le PQ Dans ma tête c'est confus J'comprends plus, j'comprends plus J'comprends plus, j'comprends plus J'comprends aux églises, j'comprends pas les devises J'comprends rien aux chemises, au principe de traîtrise Au précepte impérial qui dicte le bien le mal À la peine capitale, votre vision de la morale J'comprends rien à tout ça, à toutes ces contradictions Tant d'belles choses , de beaux actes mais tant de destructions À trop vouloir gagner on finit par tout perdre, J'ai envie d'tout quitter votre impasse pue la merde Comment voulez-vous que je m'adapte J'voudrais juste m'allonger dans l'herbe Vivre une vie de simple primate Car votre monde me fout la gerbe Avec vos titres et vos cravates Drôles de vies, drôles de concepts J'veux pas être mis dans le même sac Moi le sauvage et vous les bêtes
3.
Wasting time is not the solution Close-minded are forbidden Give up your soul, your mind and your reason We take control for a moment On est des fonky monkey from the jungle On débarque chez toi pour crâmer ton dance-floor On claque un beat du fond d'la poche À coup d'basse batt, cuivres, disto For a trip to the jungle Take the monkey ponky A O C To forget all your troubles Take the monkey ponky A O C Get your ticket for the party With the monkey ponky A O C Get ready, get ponky, get crazy ! This is the fonky monkey party, the kind you remember Just forget your body, let it sticks to other Forget everything about your education We want you to dance at the day of creation Wasting time is not the solution Close-minded are forbidden Give up your soul, your mind and your reason We take control for a moment Like a mockery to god from the monkey pod We're coming down up to your town Break the dullness and by all the ways Put you in trance and make you dance For a trip to the jungle Take the monkey ponky A O C To forget all your troubles Take the monkey ponky A O C Get your ticket for the party With the monkey ponky A O C Get ready, get ponky, get crazy ! You want slim jeans, pretty ??? and pop Get out man, you've made a mistake We only want some groove non-stop Because Apes O'Clock is not a fake We're gonna burn your troubles, let them fly away As the mellow and sweet smoke makes you forget your day Turn your heads all night with the music we play Because A O C is in the place, we're gonna stay For a trip to the jungle Take the monkey ponky A O C To forget all your troubles Take the monkey ponky A O C Get your ticket for the party With the monkey ponky A O C Get ready, get ponky, get crazy !
4.
Just feel the hammer under your bones The metronome out of control This organic and flawed clockwork Tic tac tic tac tic, the clock is ticking Just hear the roar in your throat The primal scream so close to get out This rabid voice too old to shout Tic tac tic tac tic, the clock is ticking Hey hey Just dance At the only pace That you can Hey hey Just play This dubious game 'til the end Just stand the thoughts in your head The only place never at rest This endless stream of desire and angst Tic tac tic tac tic, the clock is ticking Like the monkey Get on your feet And follow the beat Tic tac tic tac tic, the clock is ticking Hey hey Just dance At the only pace That you can Hey hey Just play This dubious game 'til the end Like the monkey Get on your feet And follow the beat Tic tac tic tac tic, the clock is ticking
5.
Papa, mamas, I'm sick and tired Of our jungle, of this wild life Life in city, human acting Lots of building, makes me dreaming So please, please get this monkey off my back I'm sorry brother, I'm sorry sister Life would be better, makes me stronger I'm sorry brother, I'm sorry sister Life would be better, makes me stronger So please, please get this monkey off my back Get this monkey Off my back So get this monkey off my back Because I get only one track-mind Never drop back in my elders track And follow the pack All your lessons from the past Pack it in, I don't mind Here is coming like a bomb blast Evolution of monkey kind Well, I'm sorry father, your turn is over The end for you, the beginning for others Bells are ringing and time is coming And now, I'm leaving I'm fed up with this jungle, hanging here with my rage I don't want to be stuck in the stone age Walking 'round and 'round in this fucking cage This fucking cage, this fucking cage Get this monkey Off my back Papa, mamas, I'm sick and tired Of our jungle, of this wild life Life in city, human acting Lots of building, makes me dreaming So please, please get this monkey off my back Get this monkey Off my back
6.
Voodoo queen 04:57
Voodoo queen, you put the devil in me C'est une vieille histoire qui traîne encore Comme un spectre revenu du pays des morts À l'époque où sur les arbres poussaient d'étranges fruits En Louisiane sur les bords du Mississippi Ici vivait une belle créole, une voodoo mambo Qui portait le doux nom de Marie Laveau Elle envoûtait un homme ou exauçait un vœu Contre un verre de rhum ou une pièce de deux Voodoo queen , you put the devil in me Du fond du bayou jusqu'au fuckin' french quarter Le nom de Marie Laveau impose le respect et la peur On vient de tout le pays pour invoquer les esprits Ou calmer le courroux de baron samedi Des cheveux longs et sombres sur ses épaules faméliques Autour du cou un collier d'os et des perles magiques Un serpent à un œil, des grigris insolites Chats noirs, chauve-souris, sortilèges maléfiques Voodoo queen, you put the devil in me Un soir vint à elle un homme séduisant Charmeur incontestable et maître du boniment "Vivre sans toi à coup sûr j'en mourrai Alors fais moi riche belle créole et je t'épouserai" Marie envoûtée fit apparaître à ses pieds Un million de dollars qu'il s'empressa d'empocher Mais le soir du mariage le bougre avait fui Laissant devant l'autel la demoiselle en furie La sorcière enragée commença à trembler Ses yeux à tourner et ses pieds à taper De sa bouche grande ouverte s'échappa une fumée Et dans un grand éclair tout fut terminé On ne retrouva du bonhomme qu'un vieux tas d’oripeaux Ni ses os ni son âme ne trouvèrent de repos Et sur les bords du grand fleuve pour faire peur aux marmots Se raconte encore l'histoire de Marie Laveau Cette vielle histoire qui traîne encore Comme un spectre revenu du pays des morts Voodoo queen mon amour Envoûte moi encore

about

Une invitation aux rêves.
Ces rêves qui nous font vivre, nous nourrissent. Ceux qui subliment nos joies ou adoucissent nos peines. Ceux qu'on aimerait ne jamais voir s'arrêter.
Invitation à entrer dans la danse, la folie et les transes de nos fantasmes, sans cadres, sans gênes et sans autre règles que de vivre là et maintenant. « Don't wake me up »

Clip "Voodoo Queen" :
youtu.be/mtrVnViO2vw

credits

released October 20, 2016

Hugues Appert : Chant ; Saxophone Tenor ; Saxophone Baryton,
Trompette sur "Don't Wake Me Up" ; Harmonica , Tambourin & Guitare Slide sur "Voodoo Queen"

Johan Clerambourg : Chant

Pierre "Touff" Grevet : Saxophone Alto

Arthur "Ours" Guillieux : Trombone

Benjamin "Ben Le Champ" Pré : Basse

Gaetan Costard : Batterie

Alex Fatty B : Guitares

Invités :

-> Cédric "Didic La Trem" Trémelo, les ouistitis de Hugues & Ourdia : Voix sur "Don't Wake Me Up".

-> Simon "La Sim" Lambert, Théo Le Boulch, Pierre Catrevaux & Damien Plessis : Crew sur "Crazy Monkey Party" & "Get This Monkey"

-> Dj Ordoeuvre : Scratch sur "Crazy Monkey Party"

-> Ourdia : Choeurs sur "Crazy Monkey Party" & "The Clock is Ticking"

-> Kevin "Such a Kev" Rousseau : Orgue Hammond sur "The Clock is Ticking"


Auteurs :
-> "Don't Wake Me Up", "J'Comprends Rien" & " Voodoo Queen" : Hugues Appert
-> "Crazy Monkey Party" & "Get this Monkey" : Johan Clerambourg & Hugues Appert
-> "The Clock is Ticking" : Alexis Bouvier

Compositeurs :
-> "Don't Wake Me Up", "J'Comprends Rien", "Crazy Monkey Party", "Get This Monkey" & "Voodoo Queen" : Hugues Appert
-> "The Clock is Ticking" : Alexis Bouvier

Arrangements par Apes O'Clock

Produit par Apes O'Clock

Enregistré @ Studio du Faune & Nevermind Records par Alexis Bouvier
-> Assistant : Pierre Catrevaux
-> Stagiaire : Damien Plessis

Mixé @ Nevermind Records par Alexis Bouvier

Masterisé @ Upload-Studio par Bruno "Brew" Varea

Artwork par Yannick Grossetête

license

all rights reserved

tags

about

Apes O'Clock Rennes, France

Il est l'heure mon ami, entends-tu ce réveil ?

contact / help

Contact Apes O'Clock

Streaming and
Download help

Redeem code

Report this album or account

Apes O'Clock recommends:

If you like Apes O'Clock, you may also like: